top of page

En tendant un miroir à notre présent, Celeste Ng nous offre l'héritier, digne et déchirant, de La Servante écarlate. Etats-Unis d'Amérique, dans un futur pas si lointain. Le jeune Bird Gardner vit seul avec son père sur un campus universitaire. Depuis quelques années, leur existence est rythmée par des décrets liberticides. Le gouvernement a en effet instauré une loi de préservation des traditions, permettant de considérer tout élément de culture étrangère comme suspect, et potentiellement dangereux pour la société.
Les citoyens sont surveillés, les manifestations interdites. Les livres définis comme séditieux sont retirés des bibliothèques. A commencer par ceux de la mère de Bird, la poétesse Margaret Miu, disparue mystérieusement trois ans plus tôt. Le jeune garçon a appris à se désintéresser d'elle, à ne poser aucune question sous peine d'attirer l'attention des forces de l'ordre. Mais le jour où une lettre arrive, ne contenant qu'un mystérieux dessin, il comprend que c'est sa mère qui lui laisse un indice pour la retrouver.
Guidé par un réseau clandestin de bibliothécaires, Bird entreprend alors une quête à la recherche de Margaret qui va le conduire à prendre peu à peu conscience du sort des opprimés et de la nécessité impérieuse de porter leur voix. Rentrée littéraire 2023 " A partir d'un arrière-plan politique glaçant, Celeste Ng parvient à créer un drame familial plein d'émotion, et affirme brillamment le pouvoir de l'art et du récit.
" Publishers Weekly " Tout dans cette remarquable parabole sonne obsessivement, horriblement et historiquement trop vrai, et pourtant Celeste Ng parvient à faire exister une histoire magnifique à propos de la force des liens familiaux, des récits salvateurs, de l'art subversif et de l'activisme politique. " Booklist " Une réflexion puissante sur le monde actuel et un présage inquiétant du monde à venir.

Nos coeurs disparus

23,50 €Prix
    bottom of page